UN POILU BLEU-HORIZON
En août 1914, les soldats français sont toujours vêtus de l'uniforme napoléonien, composé d'une capote bleu marine et d'un pantalon rouge garance. Les allemands ont, quant à eux, troqués, depuis la fin du XIXème siècle, leur uniforme voyant au profit d'un modèle vert de gris, plus discret. Le pantalon rouge va se révéler tragique pour les troupes françaises, qui sont massacrées par la mitraille allemande lors des premières offensives.
Si bien qu'en novembre 1914, le ministre de la guerre Alexandre Millerand décide d'abandonner les teintes voyantes au profit d'une teinte bleu clair. Dès avril 1915, les militaires français reçoivent ainsi un nouvel uniforme de couleur dite "bleu horizon". Cette tenue sera portée par les militaires pendant de nombreuses décennies. Seule sa couleur sera modifiée au début de la seconde guerre mondiale : la teinte bleu horizon laissera place à une couleur kaki.
Lancer l'animation